Pellat


Pellat
pel, pellat, pilat
terme générique désignant : montagne, rocher - Alpes et Sud-Est.

Glossaire des noms topographiques en France . 2013.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pellat — Charles Pellat (* 1914; † 1992) war ein französischer Arabist und Lexikograph. Er war Professor für Arabisch am Collège Louis Le Grand (1947 1951), an der École des langues orientales (1951 1956) und an der Sorbonne (1956 1978) und seit 1984… …   Deutsch Wikipedia

  • Charles Pellat — (* 1914; † 1992) war ein französischer Arabist und Lexikograph. Er war Professor für Arabisch am Collège Louis Le Grand (1947 1951), an der École des langues orientales (1951 1956) und an der Sorbonne (1956 1978) und seit 1984 Mitglied der… …   Deutsch Wikipedia

  • Rene Pellat — René Pellat René Pellat est né le 24 février 1936 à Hussein Dey (Alger) et mort accidentellement le 4 août 2003. Diplômé de l X Ponts et Chaussées, il obtient en 1967 un doctorat en sciences physiques à l université de Paris.… …   Wikipédia en Français

  • René Pellat — est né le 24 février 1936 à Hussein Dey (Alger) et mort accidentellement le 4 août 2003. Diplômé de l X Ponts et Chaussées, il obtient en 1967 un doctorat en sciences physiques à l université de Paris. René Pellat a commencé… …   Wikipédia en Français

  • Henri Pellat — Joseph Solange Henri Pellat (Grenoble, 27 juillet 1850 1909), physicien français. Petit fils d Auguste Pellat, doyen de la faculté de droit de Paris, Henri Pellat fait, de 1871 à 1874, des études supérieures scientifiques à l Ecole normale… …   Wikipédia en Français

  • Charles Pellat — (1914 1992) est un arabisant français et un islamologue de renommée internationale. Né en Algérie en 1914, il s installe avec sa famille au Maroc en 1924. Il commence par étudier les langues berbères mais, devant l absence de débouchés à ces… …   Wikipédia en Français

  • Charles Auguste Pellat — Charles Auguste Pellat, né à Grenoble le 6 octobre 1793 et mort à Paris en 1871, est un jurisconsulte français, spécialiste du droit romain, en particulier du Code de Justinien. Professeur de droit, puis doyen de la Faculté de droit de… …   Wikipédia en Français

  • Encyclopaedia of Islam — The Encyclopaedia of Islam ( EI ) is the standard encyclopaedia of the academic discipline of Islamic studies. It embraces articles on distinguished Muslims of every age and land, on tribes and dynasties, on the crafts and sciences, on political… …   Wikipedia

  • Al-Dschahiz — (* 776 Basra; † Dezember 868 oder Januar 869; arabisch ‏الجاحظ‎, DMG al Ǧāḥiẓ), eigentlich Abu Uthman Amr ibn Bahr Mahbun al Kinani al Lithi al Basri / ‏أبو عثمان عمرو بن بحر محبوب الكناني الليثي البصري‎ / Abū ʿUṯmān ʿAmr bin Baḥr Maḥbūn al… …   Deutsch Wikipedia

  • Al-Gahiz — al Dschahiz (* 776 Basra; † Dezember 868 oder Januar 869; arabisch ‏الجاحظ‎, DMG al Ǧāḥiẓ), eigentlich Abu Uthman Amr ibn Bahr Mahbun al Kinani al Lithi al Basri / ‏أبو عثمان عمرو بن بحر محبوب الكناني الليثي البصري‎ / Abū ʿUṯmān ʿAmr bin Baḥr… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.